Le mécanisme de votre spoliation en cas de chute de la Bourse (B. Bertez)

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

mécanisme de votre spoliation en cas de chute de la bourse“Ceci constitue la suite de notre article intitulé “Danger, l’appétit pour le risque diminue”.
Nous la fournissons car nous nous sommes aperçu que certains lecteurs ne comprenaient pas la gravité d’une chute des marchés d’assets financiers.

Les banques , en particulier européennes sont en levier. Ce qui veut dire qu’elles ont beaucoup de dettes en regard de leur capitaux propres. Elles son mal financées, avec une insuffisance à la fois de capitaux permanents, de dépôts stables et un recours au marché de gros du refinancement entre banques et établissements financiers.

La partie la plus volatil de leur financement, ce n’est pas le capital propre, bien sûr, il est acquis et immobilisé ; ce ne sont pas dépôts car le public ne comprend pas la chose bancaire et il est le dernier informé des difficultés d’un établissement. On lui ment au nom de l’intérêt public. Non la partie la…

View original post 675 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s